logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/03/2015

à quoi reconnaît-on un vrai Bistrot ?

On les compte sur les doigts de la main à Paris : à quoi reconnaît-on un vrai Bistrot ? C'est un endroit où l'on ne vous fait pas la gueule, du style «Vous avez réservé ?» ; un restaurant où la convivialité est aussi importante que la carte. Si vous devez attendre, on vous offre au bar un coup de blanc bien frais avec une rondelle de saucisson. Le Quincy, L'Opportun, Le Terroir, La Tour de Montlhéry, Le Petit Pascal sont des lieux de plaisir où vous avez immédiatement le sentiment d'être un habitué, même si vous y entrez pour la première fois. Ajoutez-en un à la liste, de la même veine : Chez René (2).


Jean-Paul Cinquin a succédé à son père, le fondateur. Ici la cuisine est calquée sur le climat ambiant : généreuse. On ne vient pas là pour subir les modes bobos à la bouche pincée. Le décor date des années 50. Jambons et Jésus sont pendus au plafond.


D'abord l'assiette de cochonnailles, redoutable. Vade retro, Satanas ! : faites-la vite enlever, vous risqueriez de ne pas pouvoir aller tâter du radis noir à la crème, du saucisson chaud pommes à l'huile, des surprenantes rillettes de canard «fumé», des cuisses de grenouilles fraîches, du coq au vin – digne d'éloge, avec sa sauce bien dense, du bœuf bourguignon ou de l'entrecôte Bercy pour deux. Et un baba au rhum pour finir !


Vous vous êtes hypocritement ouvert l'appétit – comme si c'était nécessaire ! – avec un Viré-Clessé. Le Chenas ou le Juliénas peuvent désormais couler à flots.

Vous voyez : rien que du sérieux.

Chez René. 14, boulevard Saint-Germain. Paris Ve.  Fermé samedi midi, dimanche et lundi. Menus : 28, 39, 50 €. Carte : 40 €.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique